• Un immense MERCI à nos Musclés !

     

    Dernier chargement de semi de l'année, jeudi 14 novembre 2019, MERCI à nos Bénévoles Bien Musclés  !

     

    77353015_2546550145427745_3061367905934376960_n.jpg

    77333116_2546550442094382_4935270422171090944_n.jpg

    73515570_2546550492094377_8826386663497269248_n.jpg

  • Semaine pour l'Emploi des Personnes Handicapées du 18 au 24 novembre 2019

     

    Dans le cadre de la Semaine Européenne pour l'Emploi des Personnes Handicapées, l'heure est au bilan. Alors que le taux de chômage de la population française est au plus bas depuis 10 ans, celui des personnes en situation de handicap reste en 2019 deux fois plus élevé que la moyenne nationale ! À cette situation inacceptable s'ajoutent les discriminations vécues en entreprise et une précarité persistante des chômeurs en situation de handicap.

    Un an après l'ouverture de chantiers majeurs sur les politiques d'accès et d'accompagnement à l'emploi des personnes en situation de handicap, quelles avancées, incertitudes et quels points de vigilance ?
     
     
     
    En 2019, le taux de chômage des personnes en situation de handicap reste 2 fois plus élevé que la moyenne nationale ! Alors que les personnes en situation de handicap en âge de travailler représentent 7 % de la population, elles sont près de 9 % en demande d’emploi. Ce sont aujourd’hui plus de 507 000 personnes en situation de handicap qui sont privées d’emploi.
     
    Pour la deuxième année consécutive, selon le Défenseur des droits, le handicap reste la principale cause de discrimination (22,8 %), devant l'origine et l'état de santé.
    Dans la majorité des saisines, tout critère de discrimination confondu, l’emploi est le domaine principal dans lequel les discriminations interviennent (50% des dossiers). Ces saisines concernent des salariés, des agents de la fonction publique ou des personnes en recherche d’emploi.
     
    Plusieurs facteurs sont de nature à renforcer les difficultés d’accès ou de maintien en emploi des personnes en situation de handicap.
     
    Des facteurs externes : évolution des emplois, demande de mobilité et de polyvalence accrue ... mais aussi absence de réelle chaine d’accessibilité (logement, transport, locaux et environnement de travail).
     
    Des facteurs liés aux profils des personnes :
     
    Des personnes éloignées des critères d’employabilité standards :
     
     
     
     
    Des personnes discriminées
     
     
    Des personnes précarisées : 

     


    Les personnes en situation de handicap ont 3 fois moins de chance d'être en emploi et 2 fois plus de risque d'être au chômage que les autres. Elles sont une nouvelle fois les grandes perdantes de l'emploi !

  • Victoire !!!!!

    Un grand pas pour une société inclusive, après Paris et Nantes, notre agglomération montre l'exemple.

    75308451_2540071356075624_7780240094568382464_n.jpg

    74386794_2540005689415524_3233662709446737920_n.jpg

    74217839_2540005916082168_181206718917640192_n.jpg

    100% de logements neufs accessibles sur toute l'agglomération de Clermont-Ferrand !!!!!!!!