• Handi-Sup Auvergne

    Pour INFO : 

    Ca y est ! Handi-Sup Auvergne est dans ses nouveaux locaux à la CCI Formation, à La Pardieu, Clermont-Ferrand !!! Nouveau numéro à noter dès maintenant : 04 43 55 04 55 !

  • "Le fauteuil, c'est nos jambes !"

     Pour Ricardo, son fauteuil est une question de survie. Mais malgré les aides financières, il lui reste beaucoup à charge quand il doit en changer.                     


     

  • Le handicap reste quasi invisible à la télé

      vestiaire2-660x330.png

    Si, dans la réalité, 12 millions de Français – soit 20% de la population – seraient touchés par un handicap, à la télévision, tout le monde semble bien portant. Moins d’ 1 % des personnes vues à l’antenne en 2017 apparaissaient en situation de handicap.

    La diversité de la population française mieux représentée à la télé en 2017 ? Légèrement, grâce aux séries américaines qui placent un peu plus de personnes “non blanches” devant la caméra : 19 % contre 16 % en 2015, selon le baromètre annuel du CSA publié jeudi 4 janvier.

    Pour les autres “minorités”– si tant est que l’on puisse parler ainsi des 12 millions de Français concernés par un handicap ou des 8,5 millions de pauvres* – la magie du petit écran continue d’opérer. On y est majoritairement blanc (81 %), plutôt aisé, avec une surreprésentation des catégories socio-professionnelles supérieures (70 %) et rarement en situation de précarité (5 %).

    Peu d’évolution d’une année sur l’autre

    Mais les grandes absentes des antennes restent les personnes handicapées. Parmi les 50 600 individus indexés dans les 1 068 heures de programmes diffusés par 17 chaînes, le CSA n’a recensé que 0,67 % personnes perçues comme étant en situation de handicap. « Cette proportion n’a quasiment pas évolué depuis la vague 2015 du baromètre », souligne le CSA. Pas plus que depuis la vague de 2013, dont faire-face.fr s’était fait l’écho. Taboue, la représentation du handicap à la télé reste encore cantonnée aux vestiairesAurélia Sevestre