Merci à Mathilde, Bénévole au vestiaire